CHOISISSEZ VOTRE PAYS/RÉGION

Équipes d’intervention d’urgence

Considérations en matière de sécurité pour le secteur des premiers secours

Les équipes de premiers secours sont les premières à intervenir sur le lieu d’une urgence et sont parfois confrontées à des situations difficiles et dangereuses. Ces professions incluent les services de sauvetage et de lutte contre les incendies, les services médicaux d’urgence et les forces de l’ordre.

Aux États-Unis, les coûts financiers liés aux blessures des pompiers sont estimés entre 1,6 milliard $ et 5,9 milliards $ par an(1), d’où la nécessité d’instaurer des mesures de réduction des risques afin de limiter la perte de productivité et les effets néfastes sur la qualité de vie. Les équipes d’intervention d’urgence exigent et méritent la meilleure protection possible pour qu’elles puissent se sentir prêtes à répondre en toute sécurité à chaque appel.

Identifiez les risques et limitez les blessures professionnelles en réalisant gratuitement une évaluation AnsellGUARDIAN®.

CONTACTER UN REPRÉSENTANT >

RISQUES LIÉS À L’INDUSTRIE

Les risques et les dangers auxquels sont confrontés les professionnels des premiers secours sont très variés et exigent des évaluations adéquates des risques, des protocoles de sécurité spécifiques, des programmes de formation et l’utilisation d’équipements de protection individuelle (EPI) adaptés pour limiter les blessures. Une étude menée par l’association NFPA (National Fire Protection Association) en 2018 a ainsi révélé que les pompiers comptabilisaient plus de 47 000 expositions à des matières dangereuses, comme l’amiante, les substances chimiques et les fumées ; des risques pouvant aboutir au développement de maladies chroniques(2). Mais la profession est aussi associée à d’autres dangers, comme des risques de coupure, de perforation ou d’abrasion cutanée par des objets coupants (aiguilles, lames de rasoirs ou bris de verre), par exemple lors de la fouille d’une personne appréhendée, de l’examen d’une scène de crime ou d’une intervention sur le lieu d’un accident de voiture. Or, une blessure par coupure augmente le risque d’infections par des agents pathogènes transmissibles par voie sanguine, particulièrement répandues chez les urgentistes lorsqu’ils sont amenés à prodiguer des soins médicaux d’urgence avant le transfert à l’hôpital. Il arrive également que les secouristes doivent intervenir dans des environnements impliquant des agents chimiques de guerre – un scénario potentiellement mortel.

Solutions Ansell

Présentes à l’état gazeux, liquide ou solide, les substances chimiques sont de formes et de concentrations variées. Lors d’un accident chimique, différentes urgences doivent parfois être gérées, qu’il s’agisse d’un risque de fuite (sur terre ou en mer), d’incendie voire d’explosion. Ces situations exposent les personnes et l’environnement à de multiples dangers. Il est par conséquent essentiel que les équipes d’intervention d’urgence portent une protection des mains et du corps adéquate, afin de parer au pire. En outre, il convient de mettre en place des routines et de prévoir des installations pour garantir une décontamination sûre et efficace en cas d’exposition à des produits chimiques. Le portefeuille de protection chimique de pointe d’Ansell comprend des solutions offrant des degrés divers de résistance aux acides, aux substances chimiques organiques et inorganiques et aux agents biologiques.

Dans les situations impliquant des matières dangereuses (HAZMAT), les équipes d’intervention d’urgence peuvent être confrontées à une variété de produits chimiques, dont des agents chimiques de guerre et des substances biologiques. Il existe un terme générique pour désigner les risques liés à l’exposition à des agents Chimiques, Biologiques, Radiologiques et Nucléaires : CBRN. Ce groupe inclut également les substances chimiques industrielles toxiques. Les agents chimiques de guerre peuvent être absorbés de différentes manières, et notamment par contact cutané (gaz moutarde) ou inhalation/contact cutané (VX). La variole (virus) et l’anthrax (bactérie) sont des exemples d’agents biologiques de guerre. Ces dangers nécessitent des équipes HAZMAT parfaitement formées, préparées et équipées des EPI adéquats.

Lors des sauvetages d’urgence, les interventions ont souvent lieu dans des environnements à haut risque exposant les mains à des risques d’écrasement et de pincement. Une protection efficace des articulations, des doigts et des pouces est donc nécessaire, tout en veillant à maintenir un degré maximal de durabilité, de dextérité et de confort. Et lorsque les gants allient confort et protection, les intervenants sont davantage enclins à les garder lors des opérations critiques, d’où un risque réduit de blessures. La technologie de protection antichoc de la gamme Ringers® d’Ansell, à base de caoutchouc thermoplastique (TPR), protège les travailleurs contre les risques de choc, tout en leur assurant confort et dextérité.

Les équipes d’intervention d’urgence sont régulièrement exposées à des objets tranchants (lames de rasoirs, tôles d’acier aux bords acérés ou morceaux de verre brisé) qui peuvent provoquer des coupures. Ces risques surviennent fréquemment lors de l’administration de soins médicaux à une victime ayant consommé des drogues, de la fouille d’une personne appréhendée, de l’examen d’une scène de crime ou d’une intervention sur le lieu d’un accident de voiture. Les EPI jouent un rôle important dans la diminution du risque de coupures et de maladies infectieuses, et peuvent former une protection intégrale de la main et du bras en associant les bons gants et les bonnes manchettes.

Les gants de résistance à la coupure d’Ansell intègrent des technologies innovantes qui assurent une remarquable protection contre les coupures, ainsi qu’un degré supérieur de dextérité, de préhension et de confort. L’INTERCEPT™ Technology repose sur une construction textile exclusive à base de fils résistants à la coupure, qui se démarque des autres constructions textiles par une plus grande légèreté et un plus grand confort. L’ANSELL GRIP™ Technology se caractérise par une enduction spéciale qui favorise une préhension ferme, sans effort important, lors de la manipulation d’outils ou de matériaux, d’où une plus grande sécurité et une productivité améliorée.

Les opérations régulières d’inspection et d’entretien des camions de pompiers, des ambulances ou d’autres véhicules d’urgence peuvent exposer les mains à des risques d’abrasion et d’éraflure dus à l’usage des outils et équipements requis. Par ailleurs, les applications mécaniques répétées en milieu sec/huileux, comme la réparation d’équipements défectueux, peuvent exiger une préhension fiable et un confort élevé. Même les travaux de maintenance générale à faible risque à la caserne peuvent profiter d’un confort et d’un ajustement élevés, sans compromettre la protection.

Les équipes d’interventions d’urgence, les forces de l’ordre et d’autres professions connexes font face à un risque élevé d’exposition accidentelle à des substances médicamenteuses lors de la prise en charge de victimes ayant consommé des drogues, d’investigations ou de la participation à des opérations tactiques. L’exposition peut survenir par inhalation, ingestion, absorption cutanée ou via les muqueuses ou une piqûre d’aiguille. Or, les substances médicamenteuses, qu’elles soient légales ou illicites, se présentent sous différentes formes et sont associées à des effets variés qui peuvent s’avérer très nocifs. Les équipes d’interventions d’urgence peuvent donc subir des préjudices graves si elles ne sont pas correctement protégées.

Les équipes d’intervention d’urgence sont exposées à une pression très élevée, aussi bien physique qu’émotionnelle. Lors des interventions prolongées, les activités nécessitant des mouvements répétés ou l’utilisation d’outils à va-et-vient peu maniables peuvent être à l’origine de troubles musculosquelettiques. À cela s’ajoutent parfois des températures élevées, des espaces restreints ou une faible visibilité. Ansell propose des solutions EPI ergonomiques qui créent un environnement de travail plus sûr, sans compromettre le confort. Les gants intégrant la technologie exclusive ERGOFORM™ Ergonomic Design Technology d’Ansell atténuent véritablement les désagréments induits par les mouvements répétitifs des mains sur des périodes prolongées, permettant ainsi aux travailleurs d’accomplir leurs tâches sereinement et confortablement, plus longtemps.

L’importance d’être correctement préparé à faire face à des situations dangereuses et de pandémie n’a jamais été aussi pertinente. Faisant écho à la prise de conscience de l’importance d’assurer la sécurité des équipes d’intervention d’urgence et de prévenir la propagation des infections virales, les EPI –lorsqu’ils sont correctement choisis – permettent de gérer les situations dangereuses avec confiance et sérénité, et conviennent à tous les environnements comportant un risque.

Conséquence de la pandémie de COVID-19, les environnements de travail se doivent aujourd’hui de protéger leurs équipes contre la propagation de maladies et d’infections virales. Ansell propose une vaste gamme de solutions conformes aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé en matière de prévention et de contrôle des infections. Pour prendre une décision avisée, les acheteurs et les utilisateurs doivent rester au fait des informations les plus récentes et les plus complètes concernant les EPI adaptés à la protection contre le COVID-19 en fonction de l’usage prévu et des conditions propres à leur environnement.


New interactive 360-degree First Responders experience!

In this interactive tool common hazards experienced during first responder daily activities are presented with recommendations on appropriate body and hand protection supplied by Ansell.


Outils et ressources

Vidéo sur la technologie F3 Technology™ par Ringers Gloves

Intégrant la technologie F3 Technology™, la gamme de gants Ringers pour premiers secours est conçue pour offrir l’équilibre idéal entre ajustement, forme et fonction, afin que les équipes d’intervention d’urgence puissent opérer en toute sécurité lors d’une crise. Construits pour durer, nos gants résistants à l’abrasion sont parfois la dernière ligne de défense des secouristes lors des sauvetages d’urgence.
VISIONNER MAINTENANT

(1) The Economics of Firefighter Injuries in the United States, NIST Technical Note 2078, NIST (National Institute of Standards and Technology), U.S. Department of Commerce, (déc. 2019) https://www.govinfo.gov/content/pkg/GOVPUB-C13-b8dbdb94136ba36aad8a6192de01aedf/pdf/GOVPUB-C13-b8dbdb94136ba36aad8a6192de01aedf.pdf (pages 25 et 30)

(2) https://www.nfpa.org/-/media/Files/News-and-Research/Fire-statistics-and-reports/Emergency-responders/osffinjuries.pdf (page 1)